Information

Micro-éléments utiles pour les plantes


Il y a trois éléments principaux nécessaires à la vie végétale: le phosphore, l'azote et le potassium. Cependant, ce ne sont pas les seuls nutriments utiles trouvés dans le sol du jardin. Il y en a une foule d'autres éléments, nécessaire dans une moindre mesure mais toujours important pour les cultures. Parmi ceux-ci, il y a le soufre, le calcium et le magnésium qui sont considérés comme des macro-éléments, en raison de leur présence fondamentale, et d'autres micro-éléments non moins importants, tels que le fer, le zinc et le manganèse qui sont considérés comme des micro-éléments.

Chaque micro-élément a son propre rôle dans les nombreux processus qui se produisent lors de l'activité vitale des plantes, une carence ou un excès de l'une de ces substances peut créer des déséquilibres qui se manifestent avec des physiopathies.

Les carences des éléments du sol ne sont pas toujours dues à leur absence réelle: souvent la cause réside dans les excès d'autres micro-éléments antagonistes qui entravent leur absorption. Le pH du sol joue également un rôle important en facilitant ou non l'absorption des nutriments par la plante.

Par conséquent, le rôle des engrais ne s'arrête pas à la restauration des fameux macro-éléments: il est important de doter le sol et donc le système racinaire de la plante d'une grande richesse en substances pour se nourrir. Pour simplifier, dans cet article nous listons tous les éléments utiles parmi les micro-éléments à l'exception de la triade N P K, à savoir l'azote, le phosphore et le potassium, et nous rapportons les principaux éléments d'intérêt pour l'agriculteur.

Reconnaître les lacunes et les excès

Un premier symptôme qui survient souvent en cas de déséquilibre en présence d'un micro-élément est la coloration anormale des feuilles de la plante. Un jaunissement non dû à la sécheresse ou à la rougeur des feuilles peut être le signe d'un micro-élément déficient. Même la chute des feuilles et des fleurs ou l'arrêt de la croissance peuvent être dus à un sol dépourvu de substance importante.

Gardez le sol du jardin riche

Si vous voulez éviter de rencontrer des problèmes dus à l'absence de micro-élément, n'oubliez pas de nourrir le sol avec des fertilisations organiques périodiques. Une autre pratique agricole fondamentale qui évite une exploitation excessive des ressources du sol est la rotation des cultures qui, accompagnée d'associations appropriées, aide grandement la plante à toujours disposer de toutes les ressources dont elle a besoin. Étant donné que différentes plantes consomment différentes substances, il est très important de cultiver notre jardin en faisant la rotation des types de légumes, cela permet de tirer le meilleur parti de la contribution que chaque famille de plantes peut apporter au sol et déclenche des synergies plutôt que des compétitions.

Principaux micro-éléments du sol

Calcium (Ca). De nombreux éléments sont importants pour le jardin, le principal étant le Football (Ca), indispensable à la croissance des plantes horticoles. La quantité de calcium disponible est corrélée à la valeur du pH du sol, qui peut être mesurée avec un papier de tournesol qui détecte le pH du sol. Lorsque le pH est particulièrement acide, le calcium peut se lier au phosphore et devenir difficile à assimiler. Le manque de calcium se manifeste par un jaunissement des feuilles, une faiblesse générale des tissus végétaux et un mauvais développement des racines. L'excès de calcium, par contre, se produit principalement avec des sols calcaires, donc toujours liés au pH, et entraîne une moindre disponibilité des autres micro-éléments, ce qui pose des problèmes pour la plante. En particulier, les plantes acidophiles, comme les baies, ne tolèrent pas les sols trop riches en calcium.

Fer (Fe). Le fer est important pour les plantes, même si le sol contient généralement suffisamment de fer. Les plantes du jardin qui ont le plus besoin de fer sont les salades, les poivrons et les tomates. Le micro-élément est déficient lorsque des excès de certains autres éléments inhibent sa disponibilité, un effet qui se produit également dans les sols à pH élevé. Une carence en fer ou chlorose ferrique est observée dans un jaunissement qui commence à partir des nervures des feuilles.

Magnésium (Mg). La carence en magnésium dans un sol est très rare et cet élément se retrouve dans pratiquement tous les engrais. Par conséquent, bien que cela soit très important pour la vie végétale, l'horticulteur se préoccupe généralement peu de vérifier une pénurie de magnésium.

Soufre (S). S'il y a un manque de soufre, la plante ralentit sa croissance, les jeunes feuilles restent petites et jaunissent, même un excès de soufre peut être problématique car il cause des difficultés dans l'absorption d'autres micro-éléments. Le besoin en soufre est important surtout pour la culture des choux et des plantes brassicacées en général. L'odeur caractéristique dégagée par la cuisson du chou est due précisément à la présence de soufre dans le légume.

Zinc (Zn). Le zinc fait rarement défaut, les carences sont plutôt dues à des difficultés d'absorption, qui peuvent être causées par des sols basiques ou des excès de phosphore.

Manganèse (Mn). Cet élément est mieux absorbé lorsque le pH du sol est bas, c'est pourquoi les sols acides peuvent provoquer des excès de manganèse nocifs pour les plantes.

Cuivre (Cu). Un autre micro-élément est presque toujours présent, les carences en cuivre sont donc rares. Attention cependant à ce qu'un excès puisse provoquer une chlorose ferrique, limitant l'absorption du fer par la plante.

Chlore (Cl) et bore (B). Eléments dont les sols sont assez riches, les besoins en bore de la plante sont très faibles. Pour cette raison, les pénuries ne se produisent presque jamais. Les excès sont néfastes, en particulier il faut faire attention au chlore si vous arrosez fréquemment avec de l'eau du robinet ou si vous cultivez un sol riche en sels.

Silicium (Si). Le silicium est important pour les plantes car il aide les cellules à être plus résistantes et moins sensibles aux agents pathogènes. Ce n'est certainement pas un micro-élément rare et est généralement présent naturellement dans le sol, mais il peut être utile de fournir une dose plus élevée pour prévenir toute maladie cryptogame. La décoction de prêle et le macérat de fougère sont des préparations à base de plantes utiles pour fournir aux plantes du silicium.

En plus de ces éléments, il y a le carbone fondamental (C), l'oxygène (O) et l'hydrogène (H) que, cependant, nous ne pouvons pas considérer en raison du fait qu'ils sont pratiquement toujours disponibles dans la nature.


Vidéo: Préparer votre engrais (Juin 2021).